Créer la Réussite partagée avec l’intelligence collective

Comment avoir des équipes motivées et performantes ? Comment encourager l’innovation ou rendre l’organisation plus agile ?

Créer la réussite partagée avec l’intelligence collective apporte la performance

Des entreprises ont trouvé le remède au manque d’envie présent dans la plupart des Entreprises aujourd’hui. Elles allient performance & plaisir au travail en créant les conditions d’une Réussite partagée avec l’intelligence collective.


Note : cette vidéo est le teaser d’un reportage qui va paraître début 2015 grâce au succès d’un financement participatif

La démotivation en Entreprise : 9 salariés sur 10 désengagés !

Souvent en panne de création de Valeur, de Stratégie, de Vision, une majorité d’Entreprises conduit des changements court-termistes (arrêt de projets en-cours, coupe de budget, nouveau projet en urgence…) dans lesquels ses individus perdent leur motivation, leur envie naturelle de faire au mieux et gagnent en frustration et/ou en stress.

11% des salariés en France sont engagés (proactifs) au sein de leur Entreprise (Etude Gallup 2013 dans + de 140 pays). Et 28% sont activement désengagés (nocifs) !

Une évolution sociale forte : + de Participatif et + de Liberté d’innover

La société est en évolution profonde depuis plusieurs années vers plus de Participatif et de Liberté d’innover :

  • Le sociologue Aurélien Fouillet parle dans le Livre Blanc de l’Entreprise 2.0  d’une mutation de la société « patriarcale » en société « fratriarcale ». L’autorité institutionnelle, que l’on retrouve dans le Management ou la Bureaucratie Hiérarchique, est désavouée face à l’opinion de la fratrie : Management Collaboratif ou Participatif.
  • Les nouvelles générations Y (« digitale », 1978-1994) et C (« connectée », 1994- ?) sont immergées dans le Collaboratif (Facebook, MyMajorCompany, …).
  • Les Valeurs(1) recherchées en Entreprise sont en 1er le Travail en équipe (52%), ensuite la Qualité service au Client (35%) et l’Innovation (31%).
  • La Nature du travail a changé puisque 70%(2) des tâches nécessitent une intelligence dans leur exécution (exit le Taylorisme)                                                         (1 : Sondage Opinionway 2010 18-29 ans, 2 : Etude Mc Kinsey & Co, 2005)

L’individu a envie aujourd’hui de contribuer à créer de la valeur avec ses idées et talents, en collaborant avec ceux qui sont animés par le même projet d’idéal, des valeurs en commun et la même quête de Sens.

Les conditions de la Réussite partagée

Les Entreprises qui l’ont compris ont pu créer les conditions de cette Réussite partagée en encourageant : 

  • La collaboration vers un même idéal, une Vision Partagée (le Pourquoi on le fait ?), qui donne l’envie (collective et individuelle) de réussir, de se dépasser, d’innover. C’est aussi ce que Daniel H. Pink appelle la Finalité dans « La vérité sur ce qui nous motive ».
  • La mise en commun des Talents et des Idées grâce à un Management 3.0 collaboratif ou participatif, qui utilise l’intelligence collective
  • La Liberté de s’auto-organiser et de choisir le Comment le faire (confiance accordée, disponibilité par rapport aux autres priorités), critère capital rappelé par Isaac Getz dans « Liberté & cie ».

De la même manière dans les changements, le salarié reste motivé et productif s’il peut s’en approprier le sens (Vision partagée), et être libre de mettre à disposition ses talents.

La Réussite partagée : source de Performance et de Bien-être au travail

Ainsi quand l’Homme exploite ses talents avec une envie de Réussite Partagée, il crée le plus de Valeur pour lui et pour son Entreprise. Et il s’épanouit.

« Travailler sans en avoir envie, ça n’est pas un travail qu’on fait, c’est une besogne. » (Sacha Guitry)

Avec une croissance forte et des salariés fiers de témoigner, les Entreprises qui ont réussies à créer les conditions de la Réussite Partagée le démontrent : GORE (USA, 9 000 associés, de 0 à 3 milliards de CA en 50 ans), FAVI (France, 600 salariés, 50% de part de marché en Europe dans l’automobile !), SOL (Finlande, 10 000 salariés, une marge triple par rapport à son secteur), HCL Technologies (Inde, 77 000 salariés, capitalisation boursière * 3 en 5 ans), Sew Usocome (France, 1300 salariés), SEMCOR (Brésil, 3000 salariés), Poult (France, 800 salariés), Google…

Les axes de progrès pour créer la Réussite partagée

Comment avancer pour Créer, Développer, Renforcer la Réussite Partagée dans votre Entreprise : 

  • Etape 1 : Créer l’Envie collective et individuelle d’avancer : définir, préciser, enrichir la Vision puis la Partager.
  • Etape 2 : Maximiser l’Energie des équipes : faire évoluer le Management vers du Collaboratif, s’appuyer sur les Talents et les Forces de vos équipes, penser Manager Coach et intelligence collective. Cesser de contraindre les individus dans leurs domaines d’incompétences et/ou de démotivation.
  • Etape 3 : Créer la Liberté de réussir : accorder la Confiance à vos salariés, faites de ce projet de Réussite Partagée une priorité, dégager du temps pour des groupes de travail transverses, pour les initiatives innovantes…
  • Ces 3 étapes ne sont pas forcément séquentielles, le contenu des actions qui les compose dépend de chaque Entreprise et peut-être déterminé à l’issue d’un Audit.

Qu’en pensez-vous ? Cela peut-il s’appliquer dans votre Entreprise ? D’avance merci de vos commentaires. 😉

Arnaud GERARD Consultant Coach - Créer la Réussite Partagée - Intelligence collective Management Participatif Vision Partagée Arnaud GERARD, Consultant Coach 
Accompagne les Créateurs de Réussite Partagée
sur Google+ | Viadéo | LinkedIn

2 réflexions au sujet de « Créer la Réussite partagée avec l’intelligence collective »

  1. Très bon article, qui ouvre l’esprit et donne de nouvelles idées de mise en pratique sur notre lieu de travail. Etant de la génération Y, je baigne constamment, comme vous le dites, dans cet espace collaboratif (Réseaux Sociaux, Cloud,…) et je trouve que l’on commence réellement à le ressentir dans les nouvelles structures organisationnelles : cela se voit au niveau des relations entre collègues où le travail décontracté et collectif, bien entendu, managé rime de plus en plus avec performance. J’adhère vraiment à cette philosophie de réussite partagée et vous remercie pour vos conseils et éclaircissements! Collectivement vôtre. Rémi.

    • Merci Rémi pour ce retour d’expérience. Il est important que la génération Y puisse être force de proposition pour une organisation plus participative et de meilleures relations au travail. Cela va aussi dans le sens de mon récent interview du DRH de GrDF Michel Magaud qui donne des pistes pour fédérer l’intelligence collective et prône le mentoring inversé : la génération Y devrait pouvoir idéalement coacher les anciens sur tous ces aspects collaboratifs que vous maîtrisez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *